Zappa, les mots bruyants...

Il n'y a pas d'entreprise plus périlleuse (...) qu'être une mère (Richard Nixon). What's the Fuck, anyway ? (Frank Zappa)

02 juin 2006

Choses extra-musicales

"Il nous poussait à entrer dans ses petits sketches et à faire des choses extra-musicales. Des trucs dont nous n'avions absolument pas l'habitude. Nous faisions partie intégrante de son show et fallait repousser toute forme de limite pour épouser sa vision artistique." (Ralph Humphrey - Batteur Magazine - 1994) Black Napkins
Posté par toutunfromage à 11:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 mai 2006

Inaccessible

"Frank était un personnage très complexe. Je le trouvais inaccessible. Pas le genre à boire une bière entre musiciens. Aussitôt après les concerts, il disparaissait et nous, nous nous retrouvions dans ces bars pourris. Il y avait une dimension privée chez Zappa qu'il ne fallait pas violer. Il était souvent impossible de lire en lui et de le comprendre, même dans ses grandes lignes. Tout ça alimentait un immense respect pour le personnage, pour son intelligence." (Ralph Humphrey - Batteur Magazine - 1994) Black... [Lire la suite]
Posté par toutunfromage à 21:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 avril 2006

Challenge constant

"J'en étais à me demander ce que j'allais faire de ma vie et, d'un seul coup, je me retrouvais à travailler comme un forcené avec l'un des plus grands musiciens du XXème siècle (...) Se trouver à ses côtés, c'était avoir affaire à un géant aux capacités musicales hors-normes. Tout ce que nous faisions était un challenge constant" (Ralph Humphrey - Batteur Magazine - 1994) Black Napkins
Posté par toutunfromage à 21:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]