Zappa, les mots bruyants...

Il n'y a pas d'entreprise plus périlleuse (...) qu'être une mère (Richard Nixon). What's the Fuck, anyway ? (Frank Zappa)

01 juin 2006

Groupe élastique

"Nous étions une sorte de groupe élastique. Il n'y avait rien que nous ne puissions faire. Si Frank voulait de la musique contemporaine ou classique, on le faisait. S'il voulait un son dégueulasse des années 1950 ou antérieures, on le faisait aussi. Nous savions absolument tout ce que signifiait le moindre mouvement de ses mains." (Geroge Duke - Keayboard - 1994) Black Napkins
Posté par toutunfromage à 11:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 avril 2006

Grand Bosseur

"C'était le plus grand bosseur que j'aie jamais vu. Du moment où il se levait à celui où il se couchait, il ne pensait qu'à la musique." (George Duke - 1994) Black Napkins
Posté par toutunfromage à 20:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 avril 2006

Tous les mêmes

"Pour différentes raisons, les musiciens qui étudient longtemps ont cette faculté de sentir qu'ils en savent davantage que les autres, qu'ils sont au dessus des autres, même s'ils ont le feeling.Frank a détruit tout cela.Nous sommes tous les mêmes." (George Duke - 1994) Black Napkins
Posté par toutunfromage à 20:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 février 2006

Triolets de Doo wop

"Je ne comprenais pas pourquoi Frank voulait m'engager. J'étais uniquement un musicien de jazz. Quand j'ai commencé avec les Mothers, il n'y avait que ces triolets de doo-wop à faire, ou bien du rock'n'roll. Je me disais : "Mon Dieu ! Mais je ne peux pas faire ça !" (George Duke - 1994) Black Napkins
Posté par toutunfromage à 13:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]