Zappa, les mots bruyants...

Il n'y a pas d'entreprise plus périlleuse (...) qu'être une mère (Richard Nixon). What's the Fuck, anyway ? (Frank Zappa)

04 novembre 2005

Toujours en vie ?

fz_0001

"Nous jouons de la nouvelle free music; la musique en totale liberté, non encombrée par la répression de la culture américain. Nous essayons systématiquement de démolir les barrages créés par cet obligeant système éducatif américain installé là pour s'assurer que rien de créatif ne se propagera vers un auditoire populaire. (...). Agiter le drapeau fièrement devient un peu nauséabond. Nous représentons la seule vraie alternance patriotique.
Voici les instructions pour suivre notre album ("Freak Out") Premièrement, vous l'achetez. Deuxièmement, vous ne le laissez pas à l'arrière de la voiture car il risque de fondre. Troisièmement, sortez le disque deux et mettez la dernière face en premier. Eteignez les lampes et mettre la tête bien devant les baffles. Poussez le volume au maximum. Le morceau ("The Return of the Son of Monster Magnet") dure 12'37", si au bout de 8' vous avez la migraine, brûlez l'album en faisant attention de ne pas inhaler la fumée d'une gerbe de notes. Gardez les cendres. Elles sont utiles pour enlever les verrues des pieds d'athlètes.
Si vous êtes toujours en vie après les 12'37", continuez."

(FZ - 1966)

21206639_p
Black Napkins

Posté par toutunfromage à 22:23 - Frank Zappa - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire