Zappa, les mots bruyants...

Il n'y a pas d'entreprise plus périlleuse (...) qu'être une mère (Richard Nixon). What's the Fuck, anyway ? (Frank Zappa)

30 octobre 2005

Clone de Zappa

"Ca me gonflait sérieusement de déchiffrer les notes. Mais tout ce que Zappa me demandait de jouer, il me l'a appris (...) J'aimais cette musique. L'image des Mothers me séduisait, c'était très motivant à l'époque. Je ne savais pas que je resait condamné à vivre cette vie de clone de Zappa pendant toutes ces années !" (Jimmy Carl Black - Une heure en compagnie de Jimmy Carl Black -Interview des Fils de l'Invention - 1997) Black Napkins
Posté par toutunfromage à 21:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 octobre 2005

Colonie d'animaux

"Nous ne sommes pas une société. Nous sommes une colonie d'animaux." (FZ - Ten Years on the Road - Livret - 1977) Black Napkins
Posté par toutunfromage à 19:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 octobre 2005

Au petit bonheur

"Le système dodécaphonique m'a semblé vite assez restrictif. Seuls les gens ayant la partition et un loupe pouvaient voir si vous aviez placé les notes correctement. Cétait ennuyeux. Je suis donc parti dans une direction, que l'on pourrait qualifier de style "au petit bonheur" : tout ce qui sonnait bien à mes oreilles, quelle qu'en soit la raison, soit une dissonance percutante, soit un air plutôt joli avec modulations d'accords et un battement ferme en arrière fonds." (FZ - Zappa ! - Don Menn - Guitar... [Lire la suite]
Posté par toutunfromage à 13:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 octobre 2005

Mille possibilités

"J'ai appris à travailler simplement parce que parfois on me montrait comment faire. Ensuite j'ai développé les éléments de base, en imaginant mille possibilités de rendre un système harmonique performant qui n'existait pas dans les livres." (FZ - Zappa ! - Don Menn - Guitar Player - 1992) Black Napkins
Posté par toutunfromage à 13:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 octobre 2005

Porte à porte

"J'ai vendu l'encyclopédie Collier en porte à porte. C'était vraiment misérable mais ça m'a au moins permis de voir fonctionner ce merdier de l'intérieur. On vous envoie d'abord trois ou quatre jours à l'école, afin de vous faire apprendre l'argument de vente dont vous ne devrez pas dévier car un psychologue, quelque part, a paraît-il pris une fortune pour le concevoir (...) On vous inculque toutes les ruses nécessaires pour convaincre des gens qui ne peuvent même pas se payer du pain, de dépenser 300 sacs pour une... [Lire la suite]
Posté par toutunfromage à 09:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 octobre 2005

Pas de Coeur à Offrir

"Tu dis que ton coeur n'appartient qu'à moi. Qu'est-ce qui te fait croire que tu es si bien ? Que je balancerai la vie géniale que je mène ? Ce n'est certainement pas ce qu'il te faut. (...) Pourquoi devrais-je resté coincé avec toi ? Ce n'est pas ce que je veux. Pourquoi est-ce qu'une ou deux étreintes devraient faire de moi une partie de toi ? Je n'ai pas de coeur à offrir." (FZ - I ain't got no Heart - Freak Out - 1966) Black Napkins
Posté par toutunfromage à 16:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 octobre 2005

Chasse d'eau

"Ca racontait ("Lost In This Whirlpool") l'histoire d'un type entraîné par le tourbillon de la chasse d'eau que sa petite amie avait tirée sur lui. Il se retrouvait nez à nez avec un poisson marron et aveugle..." (FZ - Captain Beefheart - Guy Cosson - Parallèles - 1993) Black Napkins
Posté par toutunfromage à 13:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 octobre 2005

Flanelle Rose

"(En 1958) un bon orchestre devait compter au moins trois saxophones, dont obligatoirement un baryton, deux guitaristes, ue basse et une batterie. Considéré comme plus sérieux si tous ses membres portaient la même veste de sport en flanelle rose fermée par un seul bouton, il devenait vraiement bon si les pantalons étaient assortis, et carrément fantastique si les les gars de devant connaissaient tous les mêmes pas et se trémoussaient en même temps sur des morceaux rapides." (FZ - Zappa par Zappa - Frank Zappa &... [Lire la suite]
Posté par toutunfromage à 13:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 octobre 2005

Varèse, Stravinsky, Webern

"Varèse, Stravinsky et Webern m'ont incité à écrire ma propre musique. Ils ont totalement influencé tout ce que j'ai composé ensuite dans ma carrière". (FZ - Rock Against The Chlock - Guitarist Magazine) Black Napkins
Posté par toutunfromage à 13:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 octobre 2005

Complètement ensorcelant

"J'adorais dessiner des petits points noirs sur du papier à musique. Je restais collé à ma chaise jusqu'à seinze heures d'affilée en compagnie d'une petite bouteille d'encre de Chine, à calligraphier des ronds et des queues. Rien au monde n'aurait pu me distraire de mon travail. Il m'arrivait de me lever pour un café ou un en-cas, mais à part ça, je restais scotché pendant des semaines, qui devenaient des mois, à écrire de la musique. Je trouvais ça chouette d'entendre dans ma tête tout ce que j'écrivais, je ne me laissais... [Lire la suite]
Posté par toutunfromage à 22:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]